Parrot Pot : présentation du pot connecté de Parrot – (1ère partie)

Parrot Pot : présentation du pot connecté de Parrot – (1ère partie)

Le produit que je vais tester pour vous est le Parrot Pot, présenté en 2015 au CES, salon de l’électronique grand public de Las Vegas. Le Parrot Pot succède au Flower Power dont la commercialisation a été arrêtée en février 2017.

Le groupe Parrot

Parrot (perroquet en Anglais) est une société Française basée à Paris.

Créée en 1994, elle s’est fait connaitre grâce à ses objets connectés et à ses drones grand public et professionnels.

Le Parrot Pot

Affiché au prix de 149€, des promotions permettent de l’acquérir pour 39€…. Oui oui, lu et vérifié !

Le Parrot Pot, tout comme son prédécesseur, est doté d’un ensemble de capteurs permettant le contrôle de plusieurs paramètres :

  • L’humidité de la terre
  • Le taux d’engrais
  • La température ambiante
  • La lumière reçue

Même si le Parrot Pot peut fonctionner de façon indépendante (hors connexion et application), comme souvent avec les objets connectés, son réel avantage réside dans son application dédiée, développée par Parrot.

En plus de ses capteurs, le Parrot Pot prend en charge l’arrosage automatique du pot jusqu’à l’obtention d’une humidité de terre convenable pour la plante dont il a la charge. Parrot POT assure jusqu’à un mois d’arrosage autonome grâce au mode “Plant Sitter”.

Le Parrot Pot vous permet de partir serein en vacances ou en déplacement, en étant certain que votre plante ne souffrira pas de votre absence. Vous recevez des conseils et des alertes spécifiques afin de lui apporter ce qui lui manque ou de changer ce qui ne lui convient pas. Il vous conseillera sur l’exposition lumineuse, l’apport éventuel d’engrais et le respect des plages de températures acceptables pour votre plante.

Le Parrot Pot est autonome et sans fil. Les matériaux utilisés permettent son utilisation aussi bien en intérieur qu’en extérieur.

NB : hors connexion et hors application, le Parrot Pot répondrait aux besoins de 80% des plantes.


Dans le prochain article je vous ferai le déballage du produit et l’installation de la plante que j’ai choisie. Pour être certain de voir la suite de mes tests n’oubliez pas de vous abonner à Fleursdubien sur les réseaux sociaux 😉


À propos de l'auteur

Eric Hehenberger

Attiré par la technologie et le bricolage, je ne suis pas réputé pour ma main verte... mais j'y travaille. Adepte de permaculture, je me suis lancé dans la culture d'intérieur pour compenser la faible production de notre petit jardin pendant les périodes hivernales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories d’articles

Tweets récents

Les groupes sur Fleursdubien

Souscrivez à la newsletter.

Souscrivez à la newsletter.

Ne ratez aucune nouvelle information et aucune nouvelle présentation de produit !

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This